L'image du mois de décembre 2002

Voici une rubrique que j'ouvre en même temps que je mets en ligne la nouvelle page d'accueil de îles-et-ailes. Mensuellement, elle devrait être renouvelée.

Le premier sujet se pose là ! Elle est blanche, elle est grande, c'est une aigrette !

La voilà repliée, appréciant un après midi de soleil après des jours humides et frisquets. A son bec, une touffe de plumes ramenée d'un lissage de routine.

Ce n'est pas la première fois qu'un représentant de cette espèce est remarqué sur nos îles, mais ses devancières doivent se compter sur les doigts des mains. Au delà de sa rareté et de sa taille, c'est l'élégance de cet oiseau qui séduit.

Durant une bonne semaine en cette mi novembre, les résidents de Savoyard ont eu la surprise de voir la belle arpenter le petit ruisseau serpentant dans cette vallée du sud-ouest de Saint-Pierre. Même les adeptes de la pêche à la ligne ont volontiers pris leur part de plaisir au spectacle sans jalouser l'habile concurrente. Comme on aimerait que toujours et partout, tout se conjugue ainsi au naturel.

C'est sans doute aussi le vain souhait des espagnols désabusés, qui à l'heure ou j'écris, doivent boire en Galice le pétrole jusqu'à la lie. Et que dire des oiseaux tombés dans ce traquenard ? "Birdlife international" nous éclaire sur ce sombre tableau.


Le 30 novembre 2002